Anne-Lise Broyer
Le chant de la Phalène (Oraison, 2nd mouvement)

25 juin > 21 août

Alternant les tirages noir et blanc, les négatifs, les supports mats, brillants, transparents, rehaussant ses photographies par le dessin à la mine graphite... Anne-Lise Broyer trouble les frontières de l’image. Les paysages, le végétal, le minéral, sont saisis dans leurs moindres  détails avec une infinie délicatesse.  Énigmatiques, mystérieuses, vibrantes, ses oeuvres à la lumière autant opaque qu’évanescente, nous invitent
à la contemplation et à l’imaginaire.


Sa pratique artistique est nourrie par la littérature et la musique. Ici le titre de son exposition fait écho à la  nouvelle de Virginia Woolf « La mort de la phalène » qui décrit magnifiquement le dernier souffle de ce papillon de nuit qui bute sans cesse sur la vitre, tel le soir d’un monde qui bute sur le réel. Anne-Lise Broyer poursuit son travail initié au Domaine de Kerguéhennec en 2019, et présente pour cette exposition le second
mouvement de cette série.

« Du grain, des gris : Anne-Lise Broyer cherche une photographie dénuée de la grandiloquence des effets, comme une écriture blanche ; simple mais acérée. Au spectateur de déployer ce territoire poétique ; à lui de révéler l’image latente. » Hélène Giannecchini

Les rendez-vous de l'expo

Vernissage · En présence de l’artiste
Vendredi 24 juin · 18h30
Ouvert à tous · Gratuit

LA visite guidée
Dimanche 26 juin et dimanche 10 juillet · 15h30
Sur réservation · 45min · Gratuit